• Rav Uriel Aviges

Qu'est ce que la techouva ?


Le mois d’Ellul est le mois de la techouvah

Cependant il faut d'abord savoir qu'est ce que la techouvah?

On a l'habitude de penser que faire techouvah c'est prendre conscience de la gravite de ses fautes et décider de ne plus les refaire.

Or la gemarah dans eruvin 18 semble nous dire que la techouvah n'a rien à voir avec cela. En effet le talmud dit qu'Adam pendant 130 ans après avoir mange de l'arbre de la connaissance n'a pas eu de rapport avec se femme et il ne mangeait rien et il 'habillait avec des feuilles de figuier. Car ile se disait que c'est a cause de la femme que la faute était venu il faillit donc s'en séparer, de même il pensait qu'il ne fallait plus manger par ce que c'était a cause de la nourriture que la faute était venue, il s'habillait de feuilles de figues pour ne pas profiter de la faute qui avait entraine la nécessité d'habit. Il semblerait donc qu'Adam avait fait techouvah et pourtant le midrash Rabah dans bereshit nous dit que non ce n'était pas la techouvah.

Quand est ce qu'Adam a fait techouvah? A la fin de la 130eme année, lorsque Caïn son fils a tue Abel, alors d voulait tuer Caïn mais Caïn a dit a d' tu supportes l'univers entier et tu ne peux pas supporter ma faute?, et d' lui a pardonne en disant qu'il devait devenir nomade, lorsqu'Adam a rencontre Caïn il lui a demande que c'est il passe dans ton jugement et Caïn lui a dit j'ai baratine quelque chose a Hashem et il m'a partiellement pardonne. Alors Adam c'est dit c'est donc ca la techouvah! Et il dit le mizmor chir leyom hachabat et il a fait techouvah en ayant a nouveau des rapports avec sa femme, et en ayant d’autres enfants. Et c'est uniquement a ce moment la qu'Adam a fait techouvah! Quel rapport entre le mizmor de chabath et la techouvah?

 Dans le même ordre d'idée le midrash dit que lorsque D a demandé à Adam âpres la faute est ce que tu as mange de l'arbre? Adam avait répondu "oui j'ai mangé et j'en mangerais encore si on m'en donne la possibilité", ce qui veut dire qu'Adam avait été honnête avec D contrairement a Caïn, il se connaissait lui même et il savait qu'il n'avait plus la force de ce contrôler pour ne plus fauter, alors que Caïn a été malhonnête, il n'a jamais vraiment regretté son acte, et il a menti a D en disant qu'il regrettait et pourtant on dit que c'est Caïn qui a fait techouvah et pas Adam, pourquoi? Est ce que faire techouvah c'est être malhonnête avec d?

on pourrait se poser une question comment ce fait il que pendant le mois de Ellul on nous demande pas d'étudier les maximes des pères ou la morale  pendant  1-2 heure tout les matin on nous demande de faire des selihot, c'est adire de se lever le matin et de demander pardon a Hashem sur nos fautes, pourquoi le plus difficile dans la techouvah c'est l'introspection et l'analyse de soi, demander pardon est important mais pourquoi le faire de si nombreuses fois quel sens cela peut avoir de répéter 4 fois par jour a D nous avons fautes, et nous n'avons pas change 'd’un millimètre depuis la dernière prière que nous avons faite?

la réponse est que si l'on regarde dans les versets la techouvah est toujours mentionne comme un retours vers D. c'est a dire que l'essence et le principale de la techouvah c'est vouloir se rapprocher de D. c'est pour cela que les selihot commence avec ashrei un demi kaddish et qu'elles se clôturent par un kaddish titkabal, qui est la forme normale d'une prière de la amidah, ou l'on fait trois pas en avant pour se rapprocher de D, le fait de demander pardon a ses fautes et de les dire ce n'est qu'une conséquence de se rapprochement avec d'. Adam croyait qu'âpres la faute il était rejette du gan éden, viens le chabath et il comprend que c'est possible de revenir au niveau antécédent du meiin olam habah, malgré la faute, c'est ca la techouvah!

Un homme faute tout le temps mais il pense qu'il est éloigné de d' qu'il est condamne à ne plus changer et a rester éloigné de Hashem, il dit comme le prophète Jonas mieux vaut fuir la proximité de D, puisque je n'ai pas le niveau, la techouvah c'est de dire non malgré la faute je peux garder mon lien avec d' et ma proximité.

C’est pour cela que pendant Ellul on lit les haftaroth de consolation: le temple est détruit mais d' est encore avec nous, il ne nous a pas quittés. C’est ca l'essence de la techouvah.

Le Rav nissiom gaon avait l'habitude de faire un long vidoui tout les jours, par ce qu'il disait que comme chaque jours il se rapprochait de d' a un niveau supérieur, par rapport a ce niveau la veille il était dans la faute, la faute est relative au niveau de proximité a d'

Si je mange un gâteau a l'heure du repas je ne fait rien de mal mais si je mange du gâteau pendant la prière je fais une faute grave.

le rambam dit que faire techouvah c'est toujours devant d' il faut faire témoigner d' des résolution morale que l'on prend, or cela n'a pas de sens a priori, toutes les décisions que l'on prend sont notre propre personnalité, il n'y a que nous qui pouvons savoir si nous sommes honnête ou non dans nos conviction, et même cela ce n'est pas sure en tout cas plus on est seul plus on peut connaitre sa conviction, faire entrer D dans nos décisions c'est déjà se mentir a soi même, et pourtant c'est la seule mitswah de la torah concernant la techouvah c'est dire ses fautes a voix haute devant D! Qu’est ce que cela veut dire?

la réponse est que la techouvah c'est se rapprocher d'Hashem, seulement, par rapport a ce rapprochement on doit être parfait l'image d'hm car dans la spiritualité pour se rapprocher de quelque chose il faut l'imiter, le fait de reconnaitre ses fautes et de décider de ne plus les faire ce n'est pas le but en soi, le but, c'est d'avoir un rapport proche avec D  au point qu'on puisse le faire témoigner de nos intention les plus profonde, mais comment peut on atteindre ce niveau de proximité c'est recherchant la perfection et en réalisant nos défauts par rapport a la perfection de D.

c'est ce qui explique le nombre des prières et des vidouym pendant les 10 jours de pénitences et le fait que Roch Hachana est le premier jour de pénitence et que l'on parle pas de faute du tout, par ce que l'essence de la pénitence ce n'est pas la reconnaissance de ses fautes, c'est de vouloir se rapprocher de d'. et c'est ce rapprochement qui entraine le retours Adam veut se rapprocher de d' il fait le mizmor de chabath, c'est a dire qu'il veut revenir au gan éden, il fait techouvah, par contre si il décide de faire le bien sans se rapprocher de d, et sans avoir l'espoir d'un retour au niveau de spiritualité d'avant la faute, alors il ne fait pas techouvah.

Caïn fait techouvah même si il ment et qu'il n'est pas honnête par ce qu'il garde l'espoir d'un dialogue avec d.

l'idée des selihot la matin c'est l'idée que le matin est l'espoir, Roch Hachana et Yom kippour c'est l'aube de l'année ou tout les espoirs sont possible, il faut garder l'espoir même si on sait qu'ils seront déçus et qu'il ne sont pas réalistes, par ce que de la même manière qu'il n'est pas réaliste de sentir le jour lorsqu’il fait nuit, il n'est pas réaliste de ne pas voir le jour sous prétexte que de toutes les manières la nuit viendra, c'est ce que la midrash dit '"un philosophe a demande a Rav papa pourquoi te réjouis tu le jour d'une brit milah de toutes les manière tout ceux qui naissent meurent?", et Rav papa a répondu, "pour l'instant c'est un jour de joie, il est temps de se réjouir, tant que nous le pouvons".

Le mois d’Ellul c'est le mois ou l'on vit le matin, la promesse de l'aube.  

0 views

©2018 by Uriel Aviges.