©2018 by Uriel Aviges.

  • Rav Uriel Aviges

Vayera 5777



Les documents

וַיִּטַּע אֶשֶׁל, בִּבְאֵר שָׁבַע; וַיִּקְרָא-שָׁם--בְּשֵׁם יְהוָה, אֵל עוֹלָם. לד וַיָּגָר אַבְרָהָם בְּאֶרֶץ פְּלִשְׁתִּים, יָמִים רַבִּים.

Abraham planta un bouquet d'arbres à Beer Shava et y proclama le Seigneur, Dieu éternel. 34 Abraham habita longtemps encore dans le pays des Philistins.

Rashi

Un bosquet (échel) Rav et Chemouel sont en désaccord (Sota 10a, Beréchith raba 54, 6). L’un enseigne que échel était un verger producteur de fruits qu’il servait à ses hôtes pendant le repas, l’autre que c’était une auberge pour accueillir les passants, dans laquelle on trouvait toutes sortes de fruits. Nous trouvons le mot « planter » à propos de tentes, comme dans : « il plantera les tentes de son royal campement » (Daniel 11, 45).

Il y appela C’est grâce à ce bosquet que le nom du Saint béni soit-Il a été invoqué comme Dieu dans le monde. Après leur avoir offert à manger et à boire, il leur disait : « bénissez Celui à qui appartient ce que vous avez mangé ! Croyez-vous que ce que vous avez mangé était à moi ? Non ! Ce que vous avez mangé appartient à Celui qui a créé le monde par Sa parole ! » (Sota 10b).

שיטה מקובצת מסכת סוטה דף י עמוד ב

והודו ושבחו וברכו למי שאמר והיה העולם. יש במדרש שלא רצו לברך ברצונם עד שאמר להם אברהם אבינו פרעו מה שאכלתם ושתיתם והיה אומר שעולה לממון גדול לפי שהיו במדבר והיה טורח גדול להם להביא לשם המאכל והמשקה. כשראו כך שהיה רוצה מהם שיפרעו הכל אז ברכו להקדוש ברוך הוא שלא כרצונם על מנת שלא יפרעו שום דבר. הרא"ש ז"ל בתוספותיו:

Il est écrit dans le midrash, que les invites ne voulaient pas bénir D de leur propre chef, jusqu’a ce qu’Abraham leur dise « remboursez ce que vous avez mangez et bu ! », et il leur disait que cela coutait très cher vu qu’ils étaient dans le désert et que c’était très difficile d’acheminer la ba de la nourriture et de la boisson. Lorsqu’ils voyaient qu’ils voulaient vraiment qu’ils payent tout, alors ils bénissaient D contre leur grès à condition de ne rien payer.

Ruth 1

וַתָּקָם הִיא וְכַלֹּתֶיהָ, וַתָּשָׁב מִשְּׂדֵי מוֹאָב: כִּי שָׁמְעָה, בִּשְׂדֵה מוֹאָב--כִּי-פָקַד יְהוָה אֶת-עַמּוֹ, לָתֵת לָהֶם לָחֶם

 Puis Mahlon et Kilion moururent à leur tour tous deux, et la femme resta seule, privée de ses deux enfants et de son mari. 6 Elle se disposa alors, ainsi que ses brus, à abandonner les plaines de Moab; car elle avait appris dans les plaines de Moab que l'Eternel, s'étant ressouvenu de son peuple, lui avait donné du pain. 7 Elle sortit donc de l'endroit qu'elle avait habité, accompagnée de ses deux brus; mais une fois qu'elles se furent mises en route pour revenir au pays de Juda, 8 Noémi dit à ses deux brus: "Rebroussez chemin et rentrez chacune dans la maison de sa mère. Puisse le Seigneur vous rendre l'affection que vous avez témoignée aux défunts et à moi! 9 Qu'à toutes deux l'Éternel fasse retrouver une vie paisible dans la demeure d'un nouvel époux!" Elle les embrassa, mais elles élevèrent la voix en sanglotant, 10 et lui dirent: "Non, avec toi nous voulons nous rendre auprès de ton peuple."

Livre des rois 2, chapitre 17

Le roi d'Assyrie amena des gens de Babylone, de Ceuta, d'Ave, de Hamat et de Sefarvayim et les établit dans les villes de la Samarie pour remplacer les Israélites; ils prirent possession de la Samarie et habitèrent les villes. 25 Or, au commencement de leur séjour, ils n'adoraient pas l'Eternel. Aussi Dieu lâcha-t-il contre eux des lions, qui exercèrent des ravages parmi eux. 26 On dit alors au roi d'Assyrie: "Les nations que tu as transportées et établies dans les villes de la Samarie ne connaissent pas le culte du Dieu du pays. C'est pourquoi il a lancé contre eux des lions, qui les font périr à cause de l'ignorance où ils sont du culte à rendre au Dieu du pays." 27 Le roi d'Assyrie édicta cet ordre: "Ramenez l'un des prêtres que vous avez exilés de ce pays; qu'il y retourne pour s'y établir et qu'il leur enseigne le culte du Dieu de ce pays." 28 Un des prêtres exilés de Samarie vint s'établir à Béthel, et il leur enseigna comment ils devaient adorer l'Eternel

תלמוד בבלי מסכת בבא קמא דף לח עמוד ב

ת"ר: שור של ישראל שנגח שור של כותי - פטור, ושל כותי שנגח שור של ישראל, תם - משלם חצי נזק, ומועד - משלם נזק שלם; ר"מ אומר: שור של ישראל שנגח שור של כותי - פטור, ושל כותי שנגח שור של ישראל, בין תם בין מועד - משלם נזק שלם. למימרא, דסבר ר"מ: כותים גרי אריות הן,

Our Rabbis taught: If cattle of an Israelite has gored cattle belonging to a Cuthean11  there is no liability. But where cattle belonging to a Cuthean gored cattle belonging to an Israelite, in the case of Tam the payment will be for half the damage, whereas in the case of Mu'ad the payment will be in full. R. Meir, however, says: Where cattle belonging to an Israelite gored cattle belonging to a Cuthean there is no liability, whereas in the case of cattle belonging to an Israelite, whether in the case of Tam or in that of Mu'ad, the compensation is to be in full. Does this mean to say that R. Meir maintains that the Cutheans were lion-proselytes

ספר חסידים (מרגליות) סימן תריט

ועשתה חסד גדול לנעמי שעזבה נעמי בבית שלא תתבייש והיא מלקטת לצורך נעמי ולבלתי לכת אחר הבחורים שאם היתה לוקחת איש לא היה מניח לה לפרנס נעמי ועתה לקחה בועז וילדה בן לכן יצאו ממנה מלכים ונביאים

Et ruth a fait grand acte de bien faisances avec Naomi, puisqu’elle l’a laissé à la maison et elle est parti glaner a sa place, pour Naomi, et surtout elle n’a pas voulu se marier avec un jeune homme, car si elle s’était mariée avec un jeune, elle n’aurait pas pu soutenir Naomi, et au contraire, elle s’est mariée avec Boaz, qui était (très vieux et très riche) et elle a eu le mérite d’avoir un fils avec lui, et c’est pour cela que des prophètes et des rois descendent d’elle.

תלמוד בבלי מסכת הוריות דף י עמוד ב

אמר רב נחמן בר יצחק: גדולה עבירה לשמה ממצוה שלא לשמה, שנאמר: תבורך מנשים יעל אשת חבר הקיני מנשים באהל תבורך, מאן נינהו נשים באהל? שרה, רבקה, רחל ולאה. איני? והאמר רב יהודה אמר רב: לעולם יעסוק אדם בתורה ובמצות אפילו שלא לשמה, שמתוך שלא לשמה בא לשמה! אימא: כמצוה שלא לשמה. אמר רבי יוחנן: שבע בעילות בעל אותו רשע באותה שעה, שנאמר: בין רגליה כרע נפל שכב וגו'. והא קא מיתהניא מעבירה! אמר רבי יוחנן משום רבי שמעון בן יוחאי: אפילו טובתם של רשעים רעה היא אצל צדיקים.

Rav nahmani fils de ytshak a dit : « une averah faite pour elle-même est plus grande qu’une mitswah que l’on ne fait pas pour « elle-même ». puisque le verset dit «  Bénie soit, entre les femmes, Jaël, l’épouse du Kénéen Héber; entre les femmes, sous la tente, soit-elle bénie! » qui sont les femmes sous la tente «sarah, rivkah, rachel et leah ». comment ? mais rabi yehudah ne dit il pas « toujours un homme doit s’occuper d’une mitswah pour une motivation exterieure, puisque la motivation exterieure ammene l’homme à faire la mitswah pour elle-même.». en effet ! il faut dire « une averah faite pour « elle-même » est aussi grande qu’une mitswah faite pour un motif exterieur. » rabi itshak dit a 7 reprise ce rasha a eu des relations avec yael puisque le verset dit «A ses pieds il se tord, il s’affaisse, il succombe; à ses pieds il se tord, il rampe, se débat encore et gît sur place, inanimé.. ». mais pourtant elle tire plaisir de la averah. Rabi yohanan dit au nom de rabi chimmon bar yohay : « tous bien fait recu d’un racha fait souffrir le tsadick »