• Rav Uriel Aviges

Roch Hachana 5780



Les documents

Talmud hullin 60a

אמר רב יהודה שור שהקריב אדם הראשון קרניו קודמות לפרסותיו שנאמר ותיטב לה' משור פר מקרין מפריס מקרין ברישא והדר מפריס

And Rav Yehuda says: With regard to the bull that Adam, the first man, sacrificed, its horns preceded its hooves. It was not born of a cow, but rose fully formed out of the earth such that its head emerged first, as it is stated: “And it shall please the Lord better than a bullock that has horns and hoofs.” The phrase “has horns” comes first, and only afterward the word “hoofs.”

מסייע ליה לר' יהושע בן לוי דאמר ריב"ל כל מעשה בראשית בקומתן נבראו בדעתן נבראו בצביונם נבראו שנאמר (בראשית ב, א) ויכולו השמים והארץ וכל צבאם אל תקרי צבאם אלא צביונם

And this supports the statement of Rabbi Yehoshua ben Levi, as Rabbi Yehoshua ben Levi says: All items created during the acts of Creation were created with their full stature, immediately fit to bear fruit; they were created with their full mental capacities; they were created with their full form. As it is stated: “And the heaven and the earth were finished, and all the host of them” (Genesis 2:1). Do not read it as: “The host of them [tzeva’am]”; rather, read it as: Their form [tzivyonam].

Maimonide guide des eguares chapitre 2

La raison que Dieu a fait émaner sur l'homme, et qui constitue sa perfection finale, est celle qu'Adam possédait avant sa désobéissance c'est pourelle qu'il a été dit de lui qu'il était (fait) à l'image de Dieu et à sa ressemblance, et c'est à cause d'elle que la parole lui fut adressée et qu'il reçut des ordres, comme dit (l'Écriture) Et l'Éternel, Dieu ordonna, etc. (Genèse, II, 16), car on ne peut pas donner d'ordres aux animaux ni à celui qui n'a pas de raison. Par la raison on distingue entre le vrai et le faux, et cette faculté il (Adam) la possédait parfaitement et complétement mais le laid et le beau existent dans les (choses des) opinions probables, et non dans les choses intelligibles (1); car on ne dit pas que cette proposition le ciel est spherique, soit belle, ni que cette autre la terre est plane, soit laide; mais on appelle l'une vraie et l'autre fausse.

Mais lorsque, désobéissant, il pencha vers ses désirs venant de l'imaginative et vers les plaisirs corporels de ses sens, comme dit (l'Écriture) Que l'arbre était bon pour en manger et qu'il était un plaisir pour les yeux (Genèse, III, 6), il fut puni par la privation de cette compréhension intellectuelle; c'est pourquoi il transgressa (t) l'ordre qui lui avait été donné à cause de sa raison, et, ayant obtenu la connaissance des opinions probables,il fut absorbé par ce qu'il devait trouver laid ou beau, et il connut alors ce que valait la chose qui lui avait échappé et dont il avait été dépouillé, et dans quel état il était tombé.

Midrash rabbah nombres 19 18

18 (Numb. 20:24, cont.) “Because you rebelled against My command”: This text is related (to Prov. 10:3), “The Lord will not let a righteous soul go hungry.” This refers to the first Adam, in that none of the righteous, who stem from him and upon whom has been decreed sentence of death, will pass away until they see the face of the Divine Presence and reprove the first Adam, and say to him, “You have caused us death.” But he will answer them, “I have [only] one sin on my hands; but in your case; is there a single one of you that does not have more than four offenses on his hands?” So where is it shown that the righteous see the face of the Divine Presence? Where it is stated (in Is. 38:11), “I said, ‘I shall not see the Lord, even the Lord in the land of the living [...].’” The righteous shall be punished with death on account of small transgressions, so that the first Adam will not be blamed on their account. Thus it is stated (in Prov. 10:3), “The Lord will not let a righteous soul go hungry.” It is therefore stated (in Numb. 20:24), “because you rebelled against My command.”

Genese 3

L'Éternel-Dieu dit: "Voici l'homme devenu comme l'un de nous, en ce qu'il connait le bien et le mal. Et maintenant, il pourrait étendre sa main et cueillir aussi du fruit de l'arbre de vie; il en mangerait, et vivrait à jamais." 23 Et l'Éternel-Dieu le renvoya du jardin d'Éden, pour cultiver la terre d'où il avait été tiré. 24 Ayant chassé l'homme, il posta en avant du jardin d'Éden les chérubins, avec la lame de l'épée flamboyante, pour garder les abords de l'arbre de vie.

Genese 22 10

Ils arrivèrent à l'endroit que Dieu lui avait indiqué. Abraham y construisit un autel, disposa le bois, lia Isaac son fils et le plaça sur l'autel, par-dessus le bois. 10 Abraham étendit la main et saisit le couteau pour immoler son fils. 11 Mais un envoyé du Seigneur l'appela du haut du ciel, en disant: "Abraham! . Abraham!" 12 II répondit: "Me voici." II reprit: "Ne porte pas la main sur ce jeune homme, ne lui fais aucun mal! car, désormais, j'ai constaté que tu honores Dieu, toi qui ne m'as pas refusé ton fils, ton fils unique!" 13 Abraham, levant les yeux, remarqua qu'un bélier, derrière lui, s'était embarrassé les cornes dans un buisson. Abraham alla prendre ce bélier et l'offrit en holocauste à la place de son fils. 14 Abraham dénomma cet endroit: Adonaï-Yiré; d'où l'on dit aujourd'hui:"Sur le mont d’Adônaï-Yéraé."

Genese 3

Et à l'homme il dit: "Parce que tu as cédé à la voix de ton épouse, et que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais enjoint de ne pas manger, maudite est la terre à cause de toi: c'est avec effort que tu en tireras ta nourriture, tant que tu vivras.

Genese 21

Mais Dieu dit à Abraham: "Ne sois pas mécontent au sujet de cet enfant et de ton esclave; pour tout ce que Sara te dit, obéis à sa voix: car c'est la postérité d'Isaac qui portera ton nom.

42 views

©2018 by Uriel Aviges.