• Rav Uriel Aviges

Ki Tavo 5776



Les documents

Deut chapitre 27

Moïse, avec les anciens d'Israël, exhorta le peuple en ces termes: "Observez toute la loi que je vous impose en ce jour. 2 Et quand vous serez arrivés au delà du Jourdain, dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, t'accorde, tu érigeras pour toi de grandes pierres, que tu enduiras de chaux; 3 et tu y écriras toutes les paroles de cette doctrine dès que tu auras passé, pour mériter d'entrer dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, te destine, pays ruisselant de lait et de miel, comme te l'a promis le Seigneur, le Dieu de tes pères. 4 Donc, après avoir passé le Jourdain, vous érigerez ces pierres, comme je vous l'ordonne aujourd'hui, sur le mont Hébal, et tu les enduiras de chaux. 5 Tu bâtiras au même endroit un autel destiné à l'Éternel, ton Dieu, un autel fait de pierres que le fer n'aura point touchées. 6 C'est en pierres intactes que tu bâtiras l'autel de l'Éternel, ton Dieu: là tu offriras des holocaustes en son honneur; 7 tu y feras des sacrifices rémunératoires et tu les y consommeras, et tu te réjouiras en présence de l'Éternel, ton Dieu. 8 Et tu écriras sur les pierres tout le contenu de cette doctrine, très distinctement." 9 Moïse, assisté des pontifes descendants de Lévi, parla ainsi à tout Israël: "Fais silence et écoute, ô Israël! En ce jour, tu es devenu le peuple de l'Éternel, ton Dieu. 10 Tu obéiras donc à la voix de l'Éternel, ton Dieu, et tu exécuteras ses préceptes et ses lois, que je t'impose aujourd'hui." 11 Et Moïse donna au peuple, ce même jour, l'ordre suivant: 12 "Voici quelles tribus prendront position sur le mont Garizim, pour la bénédiction à donner au peuple, quand vous aurez passé le Jourdain: Siméon, Lévi et Juda; Issachar, Joseph et Benjamin. 13 Et les suivantes se placeront, pour la malédiction, sur le mont Hébal: Ruben, Gad et Asher; Zabulon, Dan et Nephtali. 14 Les Lévites prendront la parole et diront à haute voix, s'adressant à tout homme en Israël: 15 "Maudit soit l'homme qui ferait une image taillée ou jetée en fonte, objet d'abomination pour l'Éternel, ouvrage de l'art humain, et qui l'érigerait en un lieu secret!" Sur quoi le peuple entier répondra: Amen! 16 "Maudit soit qui traite avec mépris son père ou sa mère!" Et tout le peuple dira: Amen! 17 "Maudit, celui qui déplace la borne de son voisin!" Et tout le peuple dira: Amen! 18 "Maudit, celui qui égare l'aveugle en son chemin!" Et tout le peuple dira: Amen! 19 "Maudit, celui qui fausse le droit de l'étranger, de l'orphelin ou de la veuve!" Et tout le peuple dira: Amen! 20 "Maudit, celui qui a commerce avec la femme de son père, découvrant ainsi la couche paternelle!" Et tout le peuple dira: Amen!

Sotha 36a

Come and see how many miracles were performed on that day. Israel crossed the Jordan, came to mount Gerizim and mount Ebal [thus traversing a distance of] more than sixty mil, no creature was able to withstand them and whoever withstood them was immediately panic-stricken; as it is said: I will send My terror before thee, and will discomfort all the people to whom thou shalt come, etc.,1  and it states: Terror and dread falleth upon them … till Thy people pass over, O Lord.2  This alludes to the first advance [of Israel in the days of Joshua]; and 'Till the people pass over which Thou hast gotten'2  alludes to the second advance [in the days of Ezra]. Conclude from this that the Israelites were worthy that a miracle should be performed on their behalf during the second advance as in the first advance, but sin caused [it to be withheld].

After that they brought the stones, built the altar, and plastered it with plaster, and inscribed thereon all the words of the Torah in seventy languages; as it is said: Very plainly.3  Then they sacrificed burnt-offerings and peace-offerings, ate and drank and rejoiced, pronounced the blessings and the curses,4  packed up the stones, and came and lodged in Gilgal; as it is said: Carry them over with you and lay them down in the lodging place.5  It is possible [to think that they were to deposit them] in any lodging place; therefore there is a text to state, Where ye shall lodge this night,5  and then it is written: And those twelve stones, which they took [out of Jordan, did Joshua set up in Gilgal].6

A Tanna taught: The hornet did not pass over [Jordan] with them; but behold it is written: And I will send the hornet before thee!7  — R. Simeon b. Lakish said: It stood by the bank of the Jordan and injected a virus [into the Canaanites] which blinded their eyes above and castrated them below; as it is said: Yet destroyed I the Amorite before them, whose height was like the height of the cedars, and he was strong as the oaks; yet I destroyed his fruit from above and his roots from beneath etc.8  R. Papa said: There were two hornets, one in the period of Moses and the other in the period of Joshua; the former did not pass over [Jordan] but the other did.

Sotah 35b

In consequence [of what is related in the Scriptures], you must conclude that there were three sets of stones: one which Moses caused to be erected in the land of Moab, as it is said: Beyond Jordan, in the land of Moab, began Moses to declare etc.,7  and elsewhere it states: Thou shalt write upon the stones all the words of this law [very plainly],8  and the inference is drawn from the use of the analogous word [that as in the latter passage stones were employed, they were similarly employed in connection with what is narrated in the first passage]. The second set was that which Joshua caused to be erected in the midst of the Jordan, as it is said: And Joshua set up twelve stones in the midst of Jordan.9  The third set was that which he caused to be erected in Gilgal, as it is said: And those twelve stones which they took.

Deut 28 69

Ce sont là les termes du pacte que l'Éternel ordonna à Moïse d'établir avec les enfants d'Israël dans le pays de Moab, indépendamment du pacte qu'il avait conclu avec eux au Horeb.

Deut 29

Vous êtes placés aujourd'hui, vous tous, en présence de l'Éternel, votre Dieu: vos chefs de tribus, vos anciens, vos préposés, chaque citoyen d'Israël; 10 vos enfants, vos femmes et l'étranger qui est dans tes camps, depuis le fendeur de bois jusqu'au puiseur d'eau, 11 afin d'entrer dans l'alliance de l'Éternel, ton Dieu, et dans son pacte solennel, par lesquels il traite avec toi en ce jour, 12 voulant te constituer aujourd'hui pour son peuple, et lui-même être ton Dieu, comme il te l'a déclaré, et comme il l'avait juré à tes pères Abraham, Isaac et Jacob. 13 Et ce n'est pas avec vous seuls que j'institue cette alliance et ce pacte; 14 mais avec ceux qui sont aujourd'hui placés avec nous, en présence de l'Éternel, notre Dieu, et avec ceux qui ne sont pas ici, à côté de nous, en ce jour. 15

Sotah 37

THEY TURNED THEIR FACES TOWARDS MOUNT GERIZIM AND OPENED WITH THE BLESSING etc. Our Rabbis taught: There was a benediction in general and a benediction in particular, likewise a curse In general and a curse in particular.19  [Scripture states]: to learn, to teach, to observe and to do;20  consequently there are  four [duties associated with each commandment]. Twice four are eight1  and twice eight are sixteen.2  It was similar3  at Sinai and the plains of Moab; as it is said: These are the words of the covenant which the Lord commanded Moses etc.'4  and it is written: Keep therefore the words of this covenant etc.5  Hence there were forty-eight covenants in connection with each commandment.6  R. Simeon excludes [the occasion of] Mount Gerizim and Mount Ebal7  and includes that of the Tent of Meeting in the wilderness

Juges 21 25

Les enfants d’Israël s’en allèrent alors, chacun selon sa tribu et sa famille, et chacun s’achemina de là à son héritage. 25 En ce temps-là il n’y avait point de roi en Israël, et chacun faisait ce que bon lui semblait.

Samuel 1 11 12

Alors Samuel dit au peuple: "Venez, allons à Ghilgal, pour y consacrer de nouveau la royauté." 15 Et tout le peuple se rendit à Ghilgal, et là, à Ghilgal, devant le Seigneur, ils proclamèrent Saül roi, là ils immolèrent des victimes rémunératoires devant le Seigneur, et Saül et tous les Israélites y firent de grandes réjouissances. Alors Samuel dit à tout Israël: "Or donc, j'ai condescendu à tout ce que vous m'avez dit, j'ai établi sur vous un roi.  2 Désormais, c'est ce roi qui marche à votre tête; pour moi, je suis vieux et caduc, et mes fils sont confondus parmi vous; mais je vous ai gouvernés, moi, depuis ma jeunesse jusqu'à ce jour.  3 Eh bien! Accusez-moi à la face de l'Eternel et à la face de son élu, s'il est quelqu'un dont j'aie pris le bœuf ou l'âne, quelqu'un que j'aie lésé ou pressuré, quelqu'un qui m'ait déterminé, par un présent, à fermer les yeux sur sa faute…  Je suis prêt à vous le rendre."  4 Ils répondirent: "Tu ne nous as point lésés, point pressurés, tu n'as rien accepté de personne."  5 Et il leur dit: "Dieu soit témoin contre vous en ce jour, et témoin son élu, que vous n'avez rien trouvé à ma charge!"  Et l'on répondit: "Qu'ils soient témoins!"  6 Et Samuel dit au peuple: "Dieu, dis-je, qui suscita Moïse et Aaron, et qui tira vos aïeux du pays d'Egypte!...  7 Et maintenant tenez-vous là, je veux vous prendre à partie devant l'Eternel, vous rappeler tous les bienfaits qu'il a dispensés à vous et à vos pères,  8 alors que Jacob était venu en Egypte, et que vos pères implorèrent l'Eternel, et qu'il donna mission à Moise et à Aaron de faire sortir vos pères de l'Egypte et de les installer dans ce pays-ci. 9 Mais eux, ils oublièrent l'Eternel, leur Dieu; et il les livra à Sisara, chef de l'armée de Haçor, et aux Philistins et au roi de Moab, qui leur firent la guerre.  10 Alors ils implorèrent l'Eternel en disant: "Nous sommes coupables!  Car nous avons abandonné le Seigneur pour servir les Bealim et les Astaroth; mais à présent délivre-nous de la main de nos ennemis, nous voulons te servir!"  11 Et le Seigneur a suscité Jérubbaal et Bedân, Jephté et Samuel; il vous a soustraits au pouvoir de vos ennemis d'alentour, et vous avez recouvré la sécurité.  12 Or, voyant que Nahach, roi des Ammonites, marchait contre vous, vous m'avez dit: "Non, c'est un roi qu'il nous faut", quand vous aviez pour roi l'Eternel, votre Dieu!  13 Eh bien, voici ce roi que vous avez voulu, que vous avez sollicité; le voici, Dieu vous l'a donné,  14 à condition que vous révériez l'Eternel; que vous lui rendiez hommage et obéissance, que vous ne soyez point rebelles à sa parole, et que vous demeuriez, vous comme le roi qui vous gouverne, fidèles à l'Eternel, votre Dieu.  15 Mais si, indociles à la voix de l'Eternel, vous méconnaissez sa parole, la main de l'Eternel vous atteindra comme elle atteignit vos pères.  16 En ce moment même, préparez-vous à être témoins d'une chose insigne, que le Seigneur va accomplir à vos yeux.  17 N'est-ce pas, c'est aujourd'hui la moisson du froment?  Je vais invoquer le Seigneur, pour qu'il fasse tonner et pleuvoir: comprenez alors et voyez combien vous avez mal agi aux yeux du Seigneur en demandant un roi."

Taanith 22b

AND THE SWORD etc. Our Rabbis have taught: By ‘SWORD’ is meant not only a hostile attack by an invading army but also the passing en route of a friendly army.11 For there could be no more friendly army than that of Pharaoh-Necho, and yet through it king Josiah met his fate, as it is said But he sent ambassadors to him, saying1 : What have I to do with thee, thou king of Judah? I come not against thee this day, but against the house wherewith I have war: and God hath given command to speed me; forbear thee from meddling1 with God, who is with me, that He destroyeth thee not.1

    What is meant by ‘God who is with me’? — Rab Judah said in the name of Rab: Idols. Josiah said [to himself], Since he [Pharaoh-Necho] puts his trust in his idols I will prevail over him.

    And the archers shot at king Josiah; and the king said to his servants: Have me away, for I am sore wounded.2 What is meant by, ‘For I am sore wounded’? Rab Judah said in the name of Rab: This teaches that his whole body was perforated like a sieve.3 R. Samuel b. Nahmani said in the name of R. Jonathan: Josiah was punished because he should have consulted Jeremiah and he did not. On what did Josiah rely? — On the divine promise contained in the words, Neither shall the sword go through your land.4 What sword? Is it the warring sword? It is already stated [in the same verse], And I will give peace in the land.4 It must surely refer to the peaceful sword. Josiah, however, did not know that his generation found but little favour [in the eyes of God]. When he was dying Jeremiah observed that his lips were moving and he feared that perhaps, Heaven forfend,[Josiah] was saying something improper because of his great pain; he thereupon bent down and he overheard him justifying [God's] decree against himself saying, The Lord is righteous; for I have rebelled against His word.5 He [Jeremiah] then cited of him, The breath of our nostrils, the anointed of the Lord

©2018 by Uriel Aviges.