©2018 by Uriel Aviges.

  • Rav Uriel Aviges

Kedoshim 5776



Les documents

Sotah 14b

MISHNAH. [THE HUSBAND] BRINGS HER MEAL-OFFERING16  IN A BASKET OF PALM-TWIGS AND PLACES IT UPON HER HANDS IN ORDER TO WEARY HER. WITH ALL OTHER MEAL-OFFERINGS, THE BEGINNING AND END OF THEIR [SACRIFICE] ARE IN MINISTERING VESSELS; BUT WITH THIS, ITS BEGINNING IS IN A BASKET OF PALM-TWIGS AND ITS END IN A MINISTERING VESSEL. ALL OTHER MEAL-OFFERINGS REQUIRE OIL AND FRANKINCENSE, BUT THIS REQUIRES NEITHER OIL NOR FRANKINCENSE. ALL OTHER MEAL-OFFERINGS CONSIST OF WHEAT, BUT THIS CONSISTS OF BARLEY. THE MEAL-OFFERING OF THE 'OMER,17  ALTHOUGH CONSISTING OF BARLEY, WAS IN THE FORM OF GROATS; BUT THIS WAS IN THE FORM OF COARSE FLOUR. RABBAN GAMALIEL SAYS: AS HER ACTIONS WERE THE ACTIONS OF AN ANIMAL, SO HER OFFERING [CONSISTED OF] ANIMAL'S FODDER.

Ketouvoth 64

MISHNAH. IF A MAN3  MAINTAINS HIS WIFE THROUGH A TRUSTEE, HE MUST GIVE HER [EVERY WEEK] NOT LESS THAN TWO KABS4  OF WHEAT OR FOUR KABS OF BARLEY. SAID R. JOSE: ONLY R. ISHMAEL WHO LIVED NEAR EDOM5  GRANTED HER A SUPPLY OF BARLEY

Guemarah

SAID R. JOSE: ONLY … GRANTED A SUPPLY OF BARLEY etc. Do they eat barley at Edom only and throughout the world none IS eaten? — It is this that he meant: ONLY R. ISHMAEL WHO LIVED NEAR EDOM GRANTED A SUPPLY OF BARLEY equal to twice the quantity of wheat, because the Idumean barley was of an inferior quality.

Berechit 4

 or, l'homme s'était uni à Ève, sa femme. Elle conçut et enfanta Caïn, en disant: "J'ai fait naître un homme, conjointement avec l'Éternel!" 2 Elle enfanta ensuite son frère, Abel. Abel devint pasteur de menu bétail, et Caïn cultiva la terre. 3 Au bout d'un certain temps, Caïn présenta, du produit de la terre, une offrande au Seigneur; 4 et Abel offrit, de son côté, des premiers-nés de son bétail, de leurs parties grasses. Le Seigneur se montra favorable à Abel et à son offrande, 5 mais à Caïn et à son offrande il ne fut pas favorable; Caïn en conçut un grand chagrin, et son visage fut abattu. 6 Le Seigneur dit à Caïn; "Pourquoi es-tu chagrin, et pourquoi ton visage est-il abattu? 7 Si tu t'améliores, tu pourras te relever, sinon le Péché est tapi à ta porte:

rashi

Berger de menu bétai :l Puisque la terre avait été maudite, Hèvel a abandonné l’agriculture

Des fruits de la terre De ce qu’il y avait de moins bon (Beréchith raba 22, 5). Une hagada rapporte qu’il a présenté des graines de lin (Midrach tan‘houma Beréchith 9).

Midrash

מדרש אגדה (בובר) בראשית פרשת בראשית פרק ד סימן ג

ויהי מקץ ימים. זמן פסח היה, אמר אדם לבניו עתידים ישראל כולם להביא פסחיהם ויהיו לרצון ועת רצון היא זאת, אף אתם הביאו קרבניכם לפניו וירצה לכם:

Et ce fut apres un certain temps. Adan a dit a ses enfants, dans le futur tous leshebreux vont aporter un sacrifice pascal ce jour la, et les sacrifices seront agrees, c’est donc un moment de grace,  donc vous aussi apportez vos sacrifices et ils seront agrees.

פסיקתא זוטרתא (לקח טוב) בראשית פרשת בראשית פרק ד סימן ג

ויהי מקץ ימים ויבא קין מפרי האדמה מנחה לה'. לא אמר מראשית פרי האדמה, אלא מפרי האדמה, מלמד שהיה אוכל את הבכורות ומכבד למלך בסייפות:

Il n’est pas dit au sujet de kain qu’il a aporte les premices de la terre, mais uniquement des fruits de la terre cela nous apprend qu’il a mange les premices et qu’il honorait le rois avec les dernier fruits

Levitique 23

Au premier mois, le quatorze du mois, vers le soir, la Pâque sera offerte au Seigneur; 6 et au quinzième jour de ce mois, ce sera la fête des Azymes pour le Seigneur: durant sept jours vous mangerez des azymes. 7 Le premier jour, il y aura pour vous convocation sainte: vous ne ferez aucune œuvre servile. 8 Vous offrirez un sacrifice au Seigneur sept jours de suite. Le septième jour, il y aura convocation sainte: vous ne ferez aucune œuvre servile." 9 L'Éternel parla ainsi à Moïse: 10 "Parle aux enfants d'Israël et dis-leur: quand vous serez arrivés dans le pays que je vous accorde, et que vous y ferez la moisson, vous apporterez un ômer des prémices de votre moisson au pontife, 11 lequel balancera cet ômer devant le Seigneur, pour vous le rendre propice; c'est le lendemain de la fête que le pontife le balancera. 12 Vous offrirez, le jour du balancement de l’ômer, un agneau sans défaut, âgé d'un an, en holocauste à l'Éternel. 13 Son oblation: deux dixièmes de fleur de farine pétrie à l'huile, à brûler en l'honneur de l'Éternel comme odeur agréable; et sa libation un quart de hîn de vin. 14 Vous ne mangerez ni pain, ni grains torréfiés, ni gruau, jusqu'à ce jour même, jusqu'à ce que vous ayez apporté l'offrande de votre Dieu; statut perpétuel pour vos générations, dans toutes vos demeures. 15 Puis, vous compterez chacun, depuis le lendemain de la fête, depuis le jour où vous aurez offert l'ômer du balancement, sept semaines, qui doivent être entières; 16 vous compterez jusqu'au lendemain de la septième semaine, soit cinquante jours, et vous offrirez à l'Éternel une oblation nouvelle. 17 De vos habitations, vous apporterez deux pains destinés au balancement, qui seront faits de deux dixièmes de farine fine et cuits à pâte levée: ce seront des prémices pour l'Éternel. 18 Vous offrirez, avec ces pains, sept agneaux sans défaut, âgés d'un an, un jeune taureau et deux béliers; ils formeront un holocauste pour le Seigneur, avec leurs oblations et leurs libations, sacrifice d'une odeur agréable à l'Éternel.

Rashi

Du Chabath, le septième Comme le rend le Targoum Onqelos : « la septième semaine ».

Jusqu’au lendemain du Chabath, le septième, vous compterez Jusqu’au lendemain non compris, à savoir quarante-neuf jours.

Cinquante jours, vous approcherez une oblation (min‘ha) nouvelle à Hachem Vous la présenterez le cinquantième jour. C’est à mon avis l’interprétation midrachique. Quant au sens littéral, il est le suivant : « Jusqu’au lendemain de la semaine, qui est le cinquantième jour, vous compterez ». Le texte est inversé.

Une oblation nouvelle : C’est la première min‘ha présentée de la nouvelle récolte (Mena‘hoth 84b). Et si tu crois pouvoir objecter qu’il a pourtant déjà présenté la min‘ha du ‘omèr, sache que celle-ci n’est pas comme toutes les autres mena‘hoth, puisque confectionnée avec de l’orge.

Bamidbar 5 14

 "Parle aux enfants d'Israël et dis-leur: Si la femme de quelqu'un, déviant de ses devoirs, lui devient infidèle; 13 si un homme a eu avec elle un commerce charnel à l'insu de son époux, et qu'elle ait été clandestinement déshonorée, nul cependant ne déposant contre elle, parce qu'elle n'a pas été surprise, 14 mais qu'un esprit de jalousie se soit emparé de lui et qu'il soupçonne sa femme, effectivement déshonorée; ou qu'un esprit de jalousie se soit emparé de lui et qu'il soupçonne sa femme, bien qu'elle n'ait point subi le déshonneur, 15 cet homme conduira sa femme devant le pontife, et présentera pour offrande, à cause d'elle, un dixième d'épha de farine d'orge; il n'y versera point d'huile et n'y mettra point d'encens, car c'est une oblation de jalousie, une oblation de ressouvenir, laquelle remémore l'offense. 16 Et le pontife la fera approcher, et il la placera en présence du Seigneur. 17 Le pontife puisera de l'eau sainte dans un vase d'argile, prendra de la poussière se trouvant sur le sol du tabernacle et la mettra dans cette eau. 18 Plaçant alors la femme en présence du du Seigneur. 17 Le pontife puisera de l'eau sainte dans un vase d'argile, prendra de la poussière se trouvant sur le sol du tabernacle et la mettra dans cette eau. 18 Plaçant alors la femme en présence du Seigneur, le pontife lui découvrira la tête et lui posera sur les mains l'oblation de ressouvenir, qui est l'oblation de jalousie, tandis qu'il tiendra dans sa propre main les eaux amères de la malédiction. 19 Puis le pontife adjurera cette femme. Il lui dira: "Si un homme n'a pas eu commerce avec toi, si tu n'as pas dévié, en te souillant, de tes devoirs envers ton époux, sois épargnée par ces eaux amères de la malédiction. 20 Mais s'il est vrai que tu aies trahi ton époux et te sois laissée déshonorer; si un homme a eu commerce avec toi, autre que ton époux…" 21 Alors le pontife adjurera la femme par le serment d'imprécation, et il dira à la femme: "Que l'Éternel fasse de toi un sujet d'imprécation et de serment au milieu de ton peuple, en faisant lui l'Éternel dépérir ton flanc et gonfler ton ventre; 22 et que ces eaux de malédiction s'introduisent dans tes entrailles, pour faire gonfler le ventre et dépérir le flanc!" Et la femme répondra: "Amen! Amen!" 23 Le pontife écrira ces malédictions sur un bulletin, et les effacera dans les eaux amères; 24 et il fera boire à la femme les eaux amères de la malédiction, afin que ces eaux de malédiction portent dans son sein l'amertume… Mais si cette femme ne s'est pas souillée, si elle est pure, elle restera intacte et aura même une postérité

Rashi

Elle est innocente Des eaux porteuses de malédiction. Bien mieux, elle aura une descendance. Si ses accouchements étaient difficiles, ils seront désormais faciles. Si elle avait eu des enfants « noirs », elle accouchera désormais d’enfants « blancs » (Berakhoth  31b, Sota 26a).

Exode 32

Or, comme il approchait du camp, il aperçut le veau et les danses. Le courroux de Moïse s'alluma; il jeta de ses mains les tables et les brisa au pied de la montagne. 20 Puis il prit le veau qu'on avait fabriqué, le calcina par le feu, le réduisit en menue poussière qu'il répandit sur l'eau et qu'il fit boire aux enfants d'Israël

Rashi

Il la répandit (wayyizèr) Ce mot a le sens de : « disperser », comme dans : « Du soufre sera répandu (yezorè) sur sa demeure » (Iyov 18, 15), ou dans : « Car c’est en vain qu’est jeté (mezora) le filet » (Michlei 1, 17), parce qu’on y disperse du blé et des grains de légumes.

Il fit boire les fils d’Israël Il voulait les mettre à l’épreuve comme des femmes soupçonnées d’adultère (Bamidbar 5, 12 et suivants – ‘Avoda zara 44a). Trois sortes de peines de mort ont été prononcées : Lorsqu’il y avait eu des témoins et « avertissement », c’était la mort par l’épée, comme dans le cas de la « ville fourvoyée » (Devarim 13, 14 et suivants) où ils sont nombreux. Lorsqu’il y avait eu des témoins mais pas d’avertissement, c’était la mort par épidémie, comme il est écrit : « Hachem frappa le peuple » (verset 35). Lorsqu’il n’y avait eu ni témoins ni avertissement, c’était la mort par hydropisie : les eaux les mettaient à l’épreuve et leurs ventres se dilataient (Yoma 66b).

ספר הלכות גדולות סימן יא - הלכות פסח פרק כל שעה עמוד קפ

והא דתקינו רבנן ארבע כוסות של פסח, כנגד ארבע גאולות שנאמרו במצרים והצלתי והוצאתי וגאלתי ולקחתי. רבי יהושע בן לוי אומר ארבעה כוסות הללו כנגד ארבעה כוסות שנאמרו בפרעה שנאמר (בראשית מ, יא) וכוס פרעה בידי וגו'. (שם יג) ונתת כוס פרעה וגו'. רבי יהושע אומר ארבעה כוסות הללו כנגד ארבע כוסות של תרעלה שהקב"ה משקה אומות העולם

les 4 verres que les rabins ont institué a pessah correspondent aux quatre langage de libération utilises au sujet de l’egypte, je sauverais, je ferais sortir, je libérerais, et je prendrais. rabi yehoshoua le fils de levy dit ils correspondent aux quatre verres vues en rêve au sujet de pharaon. rabi yehoshuah a dit ces 4 verres correspondent aux quatre verres de venin que D va faire boire aux nations du monde.