©2018 by Uriel Aviges.

  • Rav Uriel Aviges

Behar Behoukotai 5778





Les documents

Levitique 25

1 L'Éternel parla à moïse au mont Sinaï, en ces termes:  2 "Parle aux enfants d'Israël et disleur: Quand vous serez entrés dans le pays que je vous donne, la terre sera soumise à un chômage en l'honneur de l'Éternel…. Si ton frère, se trouvant dans la gêne, a vendu une partie de sa propriété, son plus proche parent aura la faculté de racheter ce qu'a vendu son frère…..  Si quelqu'un vend une maison d'habitation située dans une ville murée, le droit de rachat durera jusqu'à la fin de l'année de la vente: pendant une année pleine cette faculté subsistera….. Si ton frère vient à déchoir, si tu vois chanceler sa fortune, soutiens-le, fût-il étranger et nouveau venu, et qu'Il vive avec toi.  36 N'accepte de sa part ni intérêt ni profit, mais crains ton Dieu, et que ton frère vive avec toi…. Si ton frère, près de toi, réduit à la misère, se vend à toi, ne lui impose point le travail d'un esclave…..Si l'étranger, celui qui s'est établi près de toi, acquiert des moyens, et que ton frère, près de lui, devenu pauvre, se soit vendu à l'étranger établi près de toi, ou au rejeton d'une famille étrangère,

Rashi

Vous ne vous ferez pas d’idoles Ce texte s’applique à celui qui s’est vendu à un païen, afin qu’il ne dise pas : « Puisque mon maître se livre à la débauche, je vais faire comme lui ! Puisque mon maître adore les idoles, je vais faire comme lui ! Puisque mon maître profane le Chabath, je vais faire comme lui ! » Voilà la raison de ces versets. Tous les passages qui précèdent sont rédigés, de plus, selon un ordre logique : Le texte commence par une mise en garde quant à la septième année. Celui qui est âpre au gain et soupçonnable quant à l’observance de la septième année, un jour viendra où il devra vendre ses biens mobiliers. D’où la suite : « Et lorsque vous vendrez une vente… » (supra 25, 14), suivie de : « ou qu’on achète “de la main” de ton semblable ». Il s’agit ici de ce qui s’achète « de la main » à la main. S’il ne s’en repent pas, il finira par devoir vendre ses terres de tenures (supra 25, 25). S’il ne s’en repent pas, il finira par devoir vendre sa maison. S’il ne s’en repent pas, il finira par prêter à intérêt. Toutes ces choses vont en s’aggravant dans le temps : S’il ne se repent pas, il finira par devoir se vendre lui-même, et s’il continue de ne pas se repentir, il finira par devoir se vendre, non plus à un yisrael, mais à un païen.

Si vous vous conduisez selon mes lois, si vous gardez mes préceptes et les exécutez, 4 je vous donnerai les pluies en leur saison, et la terre livrera son produit, et l'arbre du champ donnera son fruit. 5 Le battage de vos grains se prolongera jusqu'à la vendange, et la vendange durera jusqu'aux semailles; vous aurez du pain à manger en abondance, et vous demeurerez en sécurité dans votre pays.

Rashi

Si dans mes statuts vous marchez J’aurais pu penser qu’il s’agît ici de l’observance des mitswoth. Et étant donné que le texte continue par : « … et mes mitswoth vous gardez », c’est donc bien à l’observance des mitswoth que s’appliquent ces derniers mots. Comment expliquerai-je alors : « si dans mes statuts vous marchez » ? Donnez-vous de la peine dans l’étude de la Tora !

Et mes mitswoth vous gardez Donnez-vous de la peine dans la Tora afin de l’observer et de la pratiquer, comme il est écrit : « vous les apprendrez, vous garderez pour les faire » (Devarim 5, 1).

Mais si vous ne m'écoutez point, et que vous cessiez d'exécuter tous ces commandements; 15 si vous dédaignez mes lois et que votre esprit repousse mes institutions, au point de ne plus observer mes préceptes, de rompre mon alliance, 16 à mon tour, voici ce que je vous ferai: je susciterai contre vous d'effrayants fléaux, la consomption, la fièvre, qui font languir les yeux et défaillir l'âme;….

Si vous agissez hostilement à mon égard, si vous persistez à ne point m'obéir, je vous frapperai de nouvelles plaies, septuples comme vos fautes. 22 Je lâcherai sur vous les bêtes sauvages, qui vous priveront de vos enfants….

Rashi

Et si vous allez avec moi avec hostilité (qèri) Nos Maîtres ont enseigné que le mot qèri désigne ce qui est occasionnel, fortuit, ce qui se produit inopinément. Ici : « [si] vous observez les mitswoth de manière occasionnelle ». Quant à Mena‘hem, il l’explique dans le sens de « retenue », comme dans : « “Rends rare” (hoqar) ton pied dans la maison de ton prochain » (Michlei 25, 17), ou dans : « d’esprit réservé (waqar) » (Michlei 17, 27). Cette explication est proche de la traduction du Targoum Onqelos : « avec dureté ». Ils endurcissent leur cœur pour l’empêcher de se rapprocher de moi.

Sept fois comme vos péchés Sept autres punitions, du même nombre de sept que celui de vos fautes.

…. Si, malgré cela, au lieu de m'obéir, vous vous comportez hostilement avec moi, 28 je procéderai à votre égard avec une exaspération d'hostilité, et je vous châtierai, à mon tour, sept fois pour vos péchés. 29 Vous dévorerez la chair de vos fils, et la chair de vos filles vous la dévorerez…..

Et les survivants d'entre vous se consumeront, par leur faute, dans les pays de leurs ennemis, et même pour les méfaits de leurs pères ils se consumeront avec eux.  40 Puis ils confesseront leur iniquité et celle de leurs pères, leur forfaiture envers moi, et aussi leur conduite hostile à mon égard, 41 pour laquelle moi aussi je les aurai traités hostilement, en les déportant au pays de leurs ennemis à moins qu'alors leur cœur obtus ne s'humilie, et alors ils expieront leur iniquité.  42 Et je me ressouviendrai de mon alliance avec Jacob; mon alliance aussi avec Isaac, mon alliance aussi avec Abraham, je m'en souviendrai, et la terre aussi, je m'en souviendrai.

Deuteronome 23

Quand tu marcheras en corps d'armée contre tes ennemis, tu devras te garder de toute action mauvaise. 11 S'il se trouve dans tes rangs un homme qui ne soit pas pur, par suite d'un accident nocturne, il se retirera du camp, où il ne rentrera pas. 12 Aux approches du soir, il se baignera dans l'eau, et, une fois le soleil couché, il rentrera dans le camp

Rashi

Pour un événement de nuit Le texte parle des situations les plus fréquentes.

Il sortira vers le dehors du camp C’est un commandement actif.

Levitique 1 1 

L'Éternel appela Moïse, et lui parla, de la Tente d'assignation, en ces termes: 2 "Parle aux enfants d'Israël et dis-leur: Si quelqu'un d'entre vous veut présenter au Seigneur une offrande de bétail,

Rashi

Il appela Mochè Toutes les fois que Hachem s’est adressé à Mochè en lui « parlant », en lui « disant » et en lui « ordonnant », il a commencé par « appeler », expression d’affection (Yoma 4b, Wayiqra raba), identique à celle employée par les anges de service, comme il est écrit : « Il “appela” l’un l’autre… » (Yecha’yah 6, 3). Tandis que c’est de manière fortuite et impure qu’Il se révèle aux prophètes des nations du monde, comme il est écrit : « Éloqim “survint” vers Bil‘am, il lui dit… » (Bamidbar 23, 4).

Avot 2,2

Rabban Gamliel, le fils de Rabbi Yehoudah HaNasi, a dit: L'étude de la Torah est excellente avec une occupation mondaine; car l'effort dépensé dans chacun d'eux fait oublier le péché. Et toute [l'étude de] la Torah en l'absence d'une occupation mondaine n'aboutit finalement à rien et conduit au péché. Et tous ceux qui travaillent pour la communauté, qu'ils travaillent pour le nom du Ciel; car le mérite de leurs ancêtres les soutient, et leur justice (tsidkatam) durera pour toujours. Et quant à vous [qui travaillez pour la communauté, Dieu dit:] Je vous crédite d'une grande récompense, comme si vous [vous-mêmes] l'aviez fait [par vous-même].